Immobilier : ces grandes villes dans lesquelles les prix n'augmentent pas

Si les prix de l'immobilier sont globalement en hausse dans les grandes villes françaises, les marchés de deux d'entre elles sont à la baisse, d'après l'indice des prix immobiliers de Meilleurs Agents et « Les Echos ».

Dans un marché globalement en hausse, les prix immobiliers de certaines grandes villes connaissent une baisse. D’après l’indice des prix immobiliers de Meilleurs Agents et « Les Echos », paru le 1er juin dernier, Lille et Toulouse sont les deux grandes villes dans lesquelles les prix des tarifs immobiliers sont en baisse. La première enregistre une diminution de 0,4%, et la seconde de 0,3%. Quant à Lyon, elle connait une dynamique neutre (0%).

Lire aussi >> Célibataires, elles ont acheté leur appartement toutes seules

« Si ce recul de prix n’a rien d’inquiétant dans la préfecture de la Haute-Garonne qui reste orientée à la hausse depuis un an (+3,7%), il pose davantage de questions dans la cité nordiste », peut-on lire dans le rapport. En effet, Lille est la seule des onze plus grandes villes française à enregistrer une baisse depuis janvier et depuis les 12 derniers mois, avec Paris. En périphérie de la capitale, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne enregistrent des baisses respectives de 0,2 et 0,3%).

Les acheteurs potentiels ont « tout intérêt » à passer le pas maintenant

« À titre de comparaison, durant le printemps, avant le Covid, on pouvait gagner de 2 % à 3 % à Paris sur deux ou trois mois. On n’est clairement pas dans la même dynamique aujourd’hui, même si on constate une récente amélioration avec une baisse des délais de vente », commente Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents.

Comment cette...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles