Immobilier : surélévation de logement, mode d'emploi

·2 min de lecture

Le foncier aérien offre un vrai potentiel d’optimisation immobilière, à condition d’en maîtriser les différents aspects. 

Ajouter un étage supplémentaire à sa maison ou construire sur le toit d’un immeuble peut être une solution pratique et écologique pour lutter contre l’étalement urbain et la pénurie de logements et de foncier. Si des assouplissements du droit de l’urbanisme et du droit de la copropriété ont permis de faciliter les travaux de surélévation, les projets peuvent parfois être freinés par certaines règles d’urbanisme, selon Pierre Evrard, chargé de mission développement durable et rénovation énergétique à la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim).

Paris Match. Comment savoir si on peut surélever sa maison ?
Pierre Evrard. Avant de vous lancer dans une extension verticale qui permettra de gagner de l’espace sans augmenter l’emprise au sol, vous devez vérifier que la structure (fondations et murs) est suffisamment solide pour supporter le poids de l’agrandissement prévu. Comme pour tout bâtiment, le calcul de la descente de charges vous aidera ainsi dans le choix des matériaux à utiliser : une ossature bois plus légère et très prisée à l’heure actuelle, une ossature métallique ou, à défaut, en béton.

"

Le recours à un architecte est obligatoire si la surface totale habitable après surélévation excède 150 m2

"

Quelles sont les formalités administratives ?
Vous devez d’abord consulter les règles définies dans le plan local d’urbanisme (PLU) de votre mairie. Ce document vous renseignera, entre autres, sur la hauteur autorisée pour la surélévation de votre habitation. Le recours à un architecte est obligatoire si la surface totale habitable de votre maison après surélévation excède 150 mètres carrés. Avant de commencer les travaux, la demande d’un permis de construire auprès de votre mairie s’impose.

Qu’en est-il pour une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles