Immunité : le taboulé de brocoli, la recette idéale pour faire le plein de vitamine C

·2 min de lecture

Les beaux jours sont bel et bien derrière nous et ont laissé place à l’automne ainsi qu’à ses petits désagréments. Fatigue, stress, rhume… La saison froide peut être à l’origine de nombreux petits maux. Pour les combattre, rien de tel qu’un mode de vie sain. Et cela passe notamment par l’assiette !

Pour renforcer son système immunitaire et faire le plein d’énergie, certains aliments comme les fruits et les légumes sont indispensables. Véronique Liesse, nutritionniste, propose la recette idéale pour affronter cette période de l’année : le taboulé de brocoli aux poivrons.

La particularité du brocoli ? Il est très riche en vitamine C, dont on manque pendant l’hiver et qui joue un rôle très important sur notre immunité. La recette proposée permet de consommer ce légume vert cru et ainsi de profiter au maximum de ses bienfaits, car la cuisson détruit la vitamine C.

Le poivron est également riche en vitamine C et apporte en plus d’autres antioxydants. "La couleur est très importante dans les fruits et les légumes et donc l’idée c’est d’associer plusieurs couleurs différentes pour avoir un maximum d’antioxydants", ajoute Véronique Liesse.

Pour réaliser ce taboulé de brocoli aux poivrons, vous avez besoin de :

Il vous suffit ensuite de râper le brocoli, puis de couper finement le poivron, la tomate, les oignons, la menthe et le persil. Ajoutez le jus de citron, l’huile d’olive et le poivre, avant de mélanger le tout. Place ensuite à la dégustation !

Si cette recette est idéale pour la santé, c’est aussi parce qu’elle est dépourvue de sel. "Je n’ai pas utilisé de sel parce que les aliments sont assez prononcés en goût. Le sel aujourd’hui, on en mange trop (…) et on sait qu’il contribue aux risques cardiovasculaires, notamment d’hypertension, mais il augmente aussi le risque de cancer de l’estomac", conclut Véronique Liesse.

A lire aussi :

5 astuces naturelles pour booster son système immunitaire

Système immunitaire : comment notre corps réagit à une attaque infectieuse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite