Impôts : cette taxe va encore augmenter en 2023, découvrez laquelle

© Delpixart

Vous souhaitez faire construire un abri de jardin, une extension ou une piscine cette année ? Sachez que depuis le 1er janvier 2023, le montant de la taxe d’aménagement pour les constructions nécessitant une autorisation d’urbanisme augmente à nouveau, après les importantes hausses des précédentes années. Cette dernière concerne toutes les surfaces de plancher des constructions closes et couvertes dont la superficie est supérieure à 5 m2 et d’une hauteur de plafond supérieure ou égale à 1,80 mètre.

Au 1er janvier de chaque année, le montant de cette taxe est réévalué. Selon l'arrêté publié le 31 décembre dernier au Journal officiel, il augmenterait de plus de 8 % en régions en 2023. Pour rappel, la hausse était de près de 7 % en 2022. "Les montants fixés pour l'année 2023 sont de 886 € le m² hors Île-de-France (contre 820 € en 2022) et 1.004 € le m² en Île-de-France (contre 929 € en 2022)", peut-on lire sur le site de l'administration publique.

Cette taxe d’aménagement est calculée à partir d’une base forfaitaire et est révisée chaque année en fonction de l'indice du coût de la construction et de deux taux fixés par les collectivités locales (commune et département). Le montant de la taxe est calculé selon la formule suivante : (surface taxable x valeur forfaitaire x taux communal ou intercommunal) + (surface taxable x valeur forfaitaire x taux départemental). Vous l'aurez compris, le calcul est un peu compliqué. Si vous aviez envisagé de construire votre cabane, vous pouvez aussi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite