Impôt sur le revenu, APL, péages, santé... Ce qui va changer en 2020

Le gouvernement a annoncé de nombreuses mesures pour 2020 qui vont affecter les finances et le quotidien des Français.

Comme à chaque nouvelle année, le gouvernement prévoit de nombreux changements qui vont affecter votre vie de tous les jours. Tour d’horizon de ces modifications qui vont impacter vos finances et votre quotidien.

Tout comme 2019, l’année 2020 va connaître son lot de changements. Tabac, timbres, impôt sur le revenu, remboursement des soins, APL... le gouvernement à déjà annoncé de nouvelles mesures ainsi que des modifications concernant le budget 2020. Entre bonnes et moins bonnes nouvelles, découvrez les modifications qui vont impacter votre quotidien lors de l’année à venir.

Cigarettes, timbres et péages en augmentation

Comme en 2019, le prix du paquet de cigarette va de nouveau augmenter de près d’un euro cette année. Une première augmentation de 50 centimes et prévue en mars et une seconde de 40 centimes en novembre. Le prix du paquet sera donc en moyenne de 10 euros à la fin de l’année prochaine. Le gouvernement souhaite, grâce à cette augmentation, faire diminuer le nombre de fumeurs, qui est déjà en baisse depuis quelques années.

À partir du 1er janvier 2020, le timbre vert augmentera passera à 97 centimes d’euros contre 88 aujourd’hui, soit une hausse de 10,2 %. Le timbre rouge augmentera quant à lui de 11 centimes pour passer à 1,16 euros, soit une hausse de 10,5 %.

Concernant les péages, une augmentation de 1 à 1,5% interviendra le 1er février 2020.

Baisse de l’impôt sur le revenu

Une baisse de l’impôt sur le revenu sera effective dès le début de l’année, grâce au prélèvement à la source. Un gain moyen de 350 euros pour les ménages soumis à la première tranche du barème de l'impôt sur le revenu. Pour une personne seule et pour un couple imposés à la deuxième tranche, les gains seront respectivement de 125 euros et 250 euros en moyenne. Le site du gouvernement a mis à disposition un simulateur pour anticiper vos gains suite à cette baisse.

Taxe d’habitation encore en baisse

Comme depuis 2018, la taxe d’habitation va à nouveau baisser, voire disparaître. Elle sera définitivement supprimée au cours de l’année pour 80% des ménages (les plus modestes) qui ont déjà bénéficié d’une baisse de 65% en 2019. Une mesure qui s'applique seulement aux foyers dont le revenu fiscal de référence ne dépasse pas un certain seuil. Pour les 20% restants, la suppression de la taxe d’habitation pour les résidences principales se déploiera jusqu’en 2023. “Le gain moyen s'élèvera en moyenne à 723 euros par foyer, pour tous les Français", estime le gouvernement.

Prestations sociales

L’Aide personnalisée au logement (APL), les allocations familiales, l'allocation adulte handicapé (AAH) et la prime d’activité vont être revalorisées en 2020. Une revalorisation à hauteur de 0,3%, une chiffre assez faible, quand on sait que l’inflation est attendue à 1,2%. Concernant l’APL, le gouvernement va changer la méthode de calcul en prenant compte des revenus réels des allocations et non plus ceux des deux dernières années. 1,2 millions de personnes seront pénalisées par cette nouvelle formule dont 600 000 qui ne pourront plus bénéficier de l’APL. La réforme, qui devait entrer en vigueur dès le début de l’année, a été décalée au 1er avril.

À partir du 1er juin 2020, il y aura du changement concernant les pensions alimentaires. Pour éviter les impayés, le gouvernement a mis en place un service public des pensions alimentaires. Un service qui permettra de demander au juge que la Caisse des allocations familiales (Caf) prélève directement le parent qui doit verser la pension. Une bonne manière de contrer les mauvais payeurs.

Dès octobre 2020, un congé indemnisé sera mis en place pour les personnes qui souhaitent soutenir un proche âgé, malade ou handicapé. S’il existait déjà des congés réservés à cet effet, ils seront désormais rémunérés. Le salarié pourra bénéficier de 3 mois de congés sur l’ensemble de sa carrière. Le montant de cette aide sera de 43,52 euros par jour pour un couple et de 52 euros pour une personne seule. 

L’homéopathie moins remboursée

2020 sera la dernière année où vous pourrez vous faire rembourser les produits homéopathiques. Et contrairement à 2019 où ils sont encore remboursés à 30% par la sécurité sociale, en 2020 il ne le seront plus qu’à 15%. Une mesure prise en raison de l’absence de démonstration probante de l’efficacité de l’homéopathie. En effet, aucune étude scientifique sérieuse n’a réussi à prouver son efficacité.

Interdiction des objets jetables en plastiques

Si ce n’est pas un changement qui va affecter vos finances personnelles, il pourrait bien changer votre quotidien. À partir de 2020, fini les plastiques jetables tels que les cotons-tiges, les assiettes en carton et les couverts en plastique. S’en est également terminé pour les bouteilles d'eau en plastique dans les cantines scolaires ainsi que les touillettes et pailles en plastique dans la restauration, la vente à emporter, les cantines et les commerces alimentaires. Une bonne nouvelle quand on sait que chaque année, les pays de l’UE produisent près de 25 millions de tonnes de déchets en plastique.

Ce contenu peut également vous intéresser :