Impressionnante tempête en Méditerranée, l'archipel des Baléares secoué par les vents violents

Le littoral méditerranéen de l'Espagne, notamment le touristique archipel des Baléares, est en proie ce dimanche à des vents violents et à de fortes pluies qui ont provoqué plusieurs blessés légers ainsi que des dégâts matériels conséquents et modifié plusieurs vols.

Des bourrasques atteignant jusqu'à 120 km/h, des trombes d'eau ou parfois de la grêle se sont abattus surtout sur les Baléares, mais aussi en Catalogne (nord-est) et dans la région de Valence, toutes trois partiellement placées en vigilance orange (risque important) dimanche par l'Agence météorologique nationale (Aemet).

Plusieurs blessés légers ont été recensés par les autorités locales selon la presse espagnole. Des chutes d'arbres et des rues inondées ont été observées dans plusieurs points de ces trois régions méditerranéennes.

De nombreux vols annulés

Le vent a également rompu les amarres d'un navire de croisière touristique de 330 mètres amarré à Palma, sur l'île de Majorque, le déplaçant jusqu'à ce qu'il entre en collision avec un pétrolier amarré, faisant six blessés légers, a indiqué l'Autorité portuaire des îles Baléares dans un communiqué.

24 vols ont été annulés et 29 déviés en provenance ou au départ des Baléares dimanche, a annoncé le gestionnaire des aéroports espagnols, l'Aena.

L'Aemet a maintenu son alerte orange lundi pour une petite partie des Baléares et de la Catalogne, et en jaune (risque moindre) pour mardi. Cet épisode météorologique, accompagné d'une baisse des températures, intervient peu de temps après la quatrième vague de chaleur estivale qu'a connue l'Espagne et qui s'est terminée jeudi.

Article original publié sur BFMTV.com