Cet imprimé star des années 90 est la tendance de la rentrée

La mode des années 90 ne cesse encore et toujours de nous inspirer. Après moults retours de pièces iconiques, c’est à la rayure tennis d’être sous le feu des projecteurs.Alors que la rentrée se profile et que chacun va retrouver son petit train-train quotidien, on souhaite se rencarder sur les tendances mode qui vont agiter ce mois de septembre. Et il y en des tas, comme on aurait pu s’en douter. La tendance du Barbie core, la tendance écolière ou encore celle du normcore qui refait son come-back… Un programme alléchant mais qui n’est rien comparé à la vraie tendance à suivre : la rayure tennis. Oui, cet imprimé qui est passé entre les mains de toutes les fashionistas des années 90 est de retour pour vivre, à nouveau, la gloire et l’adulation. Petit récap’ pour celles qui ignoreraient ce qu’est l’imprimé rayure tennis. Il s’agit simplement de rayures très fines, le plus souvent sur un fond noir, en direction verticale. Cet imprimé qui avait conquis le cœur de bon nombre de modeuses à la fin du siècle dernier comment déjà à (re)faire des émules un peu partout dans le monde. En mai dernier, la chanteuse Cornelia Jakobs, représentant la Suède à l’Eurovision, avait décidé de porter un veston sans manche et un pantalon de costume taille basse en rayures tennis sur scène. Un cocktail on ne peut plus fin des 90’s ! Les créateurs ont d’ailleurs beaucoup aimé jouer avec la rayure tennis sur les catwalks des dernières Fashion Weeks : Carolina Herrera, Annakiki ou encore Lecourt Mansion… Alors, il est temps de ressortir cet imprimé du placard.A lire aussi : Faut-il plutôt choisir un tailleur pantalon ou un tailleur jupe ?Comment porter la rayure tennis ? Clairement, on va aller droit au but : il faut porter cet imprimé old-school sur un tailleur pantalon ou un tailleur jupe. Opter pour une veste seule ou un pantalon seul fonctionne également. L’idée, c’est de refaire sortir le côté working-woman qui aurait pu jouer dans « Ally McBeal ». On matche tout cela avec une paire d’escarpins pop à petit talons ou bien des bottines grunges, parce que le grunge c’est très nineties aussi. Et n’ayez crainte, la rayure tennis n’a pas un effet « grossissant », comme on pourrait le penser, grâce à la finesse de son imprimé. Idéal, non ?