Inégalités au travail : Prenez la place qui vous revient !

·1 min de lecture

Deux femmes sur trois pensent qu’elles n’auraient pas la même carrière si elles étaient nées homme. La même proportion estime qu’avoir un ou plusieurs enfants peut ralentir une carrière. Plus d’une femme sur deux a déjà renoncé à une tenue par peur des remarques sexistes que celle-ci pouvait susciter.* Malgré les dix ans de la loi Copé-Zimmermann, qui impose un quota de 40% de femmes dans les comités d’administration, elles ne sont que 22% dans les comités exécutifs ou de direction des grandes entreprises. Malgré l’évolution de la société, les femmes ne représentent que 20% des effectifs dans la tech, 29% des étudiantes en école d’ingénieur et elles ne sont que 25% à être chercheuses dans les sciences de l’univers (chimie, astrophysique…). Malgré leurs ambitions, les femmes sont 4 fois plus nombreuses que les hommes dans les emplois à temps partiel, par définition plus précaires, moins reconnus et moins rémunérés. Les femmes gagnent en moyenne 12.8% de moins que les hommes aujourd’hui en France. Un taux qui passe à 28% lorsque l’on intègre le temps partiel. À ce rythme, il faudra 82 ans pour atteindre l’égalité salariale en Europe.

Le changement n’a jamais été aussi nécessaire. C’est pourquoi ELLE s’engage à vous accompagner vers le monde de demain. Un monde plus égalitaire, plus inclusif et moins sexiste. Pour les dix ans de notre forum ELLE Active, nous vous invitons à prendre la place qui vous...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles