Infarctus : quel est le taux normal de troponine dans le sang ?

Elles se mesurent par une analyse sanguine : les troponines sont des protéines qui aident le muscle du cœur à se contracter. On compte trois troponines différentes : la troponine T (TnT), la troponine C (TnC) et la troponine I (TnI).

Les troponines I et T sont des marqueurs très sensibles et spécifiques de lésions du cœur comme un infarctus du myocarde (ou crise cardiaque), une myocardite, une insuffisance cardiaque ou encore des atteintes cardiaques d’origine toxique. Son dosage est donc une aide précieuse pour diagnostiquer un problème cardiaque voire un infarctus.

Il peut avoir lieu dans deux situations :

Les valeurs de la troponine dépendent des techniques de dosage utilisées et donc du laboratoire qui pratique l’analyse. Mais le plus souvent, deux valeurs sont utilisées.

La troponine T, dite ultrasensible ou hypersensible, d’abord, doit être inférieure à une valeur de 14 ng/l. Une valeur supérieure à ce seuil ne permet pas d’exclure un infarctus du myocarde ni une possible atteinte cardiaque.

La troponine I dite de haute sensibilité, ensuite, dépend du genre du patient. Elle doit être inférieure à 34,2 ng/l pour les hommes et à 15,6 ng/l pour les femmes.

Une troponine inférieure à ces valeurs signifie qu’une atteinte du cœur est peu probable. À l’inverse, un taux plus élevé que ces valeurs traduit une souffrance du muscle cardiaque.

Enfin, si la troponine I est supérieure à 156 ng/l chez la femme et à 342 ng/l chez l’homme, soit 10 fois plus que les valeurs limites, une souffrance (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles