Infection au Covid-19 : elle pourrait causer un AVC de l'oeil, selon une nouvelle étude

·1 min de lecture

L'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est la première cause de handicap acquis de l'adulte, selon l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale. Mais qu'en est-il de l'AVC de l'oeil ? Une nouvelle étude américaine avance que cette pathologie moins bien connue pourrait être un effet secondaire d'une contamination au Covid-19.

Les conclusions des scientifiques de l'université du Michigan (États-Unis) ont été publiées le 14 avril dernier dans la revue JAMA Network. Ils ont observé une augmentation du nombre de maladies graves des yeux après une infection au coronavirus chez une quinzaine de patients. Seuls cinq d'entre eux présentaient des facteurs de risque supplémentaires, comme une hypertension artérielle contrôlée.

Premièrement, les chercheurs ont souligné une hausse de 29,9% des cas d'occlusion de l'artère centrale de la rétine (OACR). Cette pathologie, qui peut entraîner une baisse voire une perte soudaine de la vision, survenait généralement entre 2 et 26 semaines après une contamination au Covid-19. Les scientifiques ont ensuite observé une augmentation de 47% des cas "d'occlusion vasculaire rétinienne". Les symptômes sont similaires à ceux d'une OACR. Ces deux maladies sont considérées comme des AVC de l'oeil. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Un AVC de l'oeil se traduit par l'obstruction des vaisseaux sanguins de la rétine. Celle-ci peut être provoquée par des caillots sanguins ou des dépôts de graisse. Cela peut avoir de graves conséquences, qui peuvent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles