Infections à rotavirus : la HAS recommande la vaccination des nourrissons

![CDATA[Shutterstock]]

Après une suspension en France en 2015, le vaccin contre les infections à rotavirus pourrait bientôt faire son grand retour. Ce 12 juillet 2022, la Haute Autorité de Santé (HAS) a recommandé la vaccination pour tous les nourrissons de 6 semaines à 6 mois.

Ces rotavirus peuvent notamment être responsables de gastro-entérites aigües virales hivernales des nourrissons et des enfants de moins de 5 ans. Si elles sont bénignes dans la plupart des cas, les gastro-entérites peuvent entraîner une déshydratation importante et nécessiter une hospitalisation urgente. En France, la gastro-entérite due au rotavirus est responsable chaque hiver de 57 000 consultations en médecine générale, 28 000 passages aux urgences et 20 000 hospitalisations.

Infection aux rotavirus : traitement et symptômes

Les formes les plus sévères gastro-entérites dues au rotavirus touchent la plupart du temps les enfants de moins de trois ans, et surtout au cours de leur première année. Elles se reconnaissent par les symptômes suivants :

  • Fièvre ;

  • Diarrhées ;

  • Vomissements.

Le traitement le plus efficace passe par l’administration de solutés de réhydratation. S’ils sont administrés rapidement, ils peuvent en partie prévenir des formes sévères.

Pourquoi le vaccin est à nouveau recommandé ?

Le vaccin contre les infections à rotavirus est aujourd’hui recommandé par l’OMS, l’Académie européenne de pédiatrie et la Société européenne des maladies infectieuses pédiatriques. (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Hémiplégie de l'enfant : un nouveau gène responsable vient d'être découvert
Tire-lait manuel : les meilleurs modèles les plus compacts pour tirer son lait partout
Allaitement : les meilleurs modèles de biberons pour nourrir son bébé
L'encoprésie touche 1 à 4% des enfants : pourquoi mon enfant a des fuites fécales ?
Gaz hilarant : 500 signalements en 2021, deux fois plus qu’en 2020

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles