Les infirmières sont désormais autorisées à vacciner les adultes sans prescription médicale

·1 min de lecture

Infirmiers et infirmières peuvent désormais administrer des vaccins contre quinze maladies, sans prescription médicale, dès l'âge de 16 ans, selon une série de textes parus ce samedi 23 avril, au Journal officiel (source 1).

Cette décision fait suite à un avis favorable de la Haute autorité de santé (HAS), rendu il y a trois mois. Elle bénéficie en premier lieu aux infirmiers et aux infirmières, désormais "habilités à administrer, sans prescription médicale préalable" les vaccins contre une quinzaine de maladies.

Les pharmaciens sont, eux aussi, "autorisés à administrer" certains vaccins aux 16 ans et plus, mais toujours sur présentation d'une ordonnance médicale. "Pour pouvoir les prescrire, nous attendons un avis de l'agence du médicament", récemment saisie par le ministre de la Santé, Olivier Véran, a expliqué Philippe Besset, président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF), à l'AFP.

Vaccins sans prescription : lesquels sont autorisés ?

Cette extension des "compétences vaccinales" concerne quinze vaccins :

le vaccin contre la grippe, le vaccin contre la rage, le vaccin contre la diphtérie, le vaccin contre le tétanos, le vaccin contre la poliomyélite, le vaccin contre la coqueluche, les vaccin contre les papillomavirus humains, le vaccin contre les infections invasives à pneumocoque,...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles