Les infirmières de Poissy ont-elles tourné le dos à Emmanuel Macron ? Ce qu'il s'est réellement passé

·1 min de lecture

Les images parlent plus que les mots ? Pas toujours. Alors que la pandémie de Covid-19 semble prendre le chemin d'une troisième vague, Emmanuel Macron tente le tout pour le tout pour soutenir le personnel hospitalier. Et pour cause, si le chef de l'Etat avait demandé aux Français de tenir "encore quatre à six semaines" avant un retour à la vie normale, les chiffres ont finalement fait pencher la balance du mauvais côté. Résultat, depuis mardi 16 mars 2021, la France a enregistré plus de 38.000 cas de coronavirus, selon les chiffres de Santé publique France, plus haut taux depuis le début de l'année. Mercredi 17 mars 2021, Emmanuel Macron s'est donc rendu à Poissy pour rendre visite aux soignants. Rapidement, certaines images de son passage ont créé la polémique...

En effet, au moment de s'adresser au personnel hospitalier regroupé à l'accueil de l'hôpital, l'époux de Brigitte Macron avait face à lui deux jeunes femmes qui semblaient lui tourner le dos. Rapidement, les internautes ont jugé cet acte de "symbolique" : "Le seul cinéma ouvert, l'hôpital de Poissy, figurants de dos, les soignants, muets, ivres de fatigue et d'exaspération", "C'est un vrai message de tourner le dos au Président, non ?", "Les infirmiers sont épuisés et le font savoir", peut-on lire sur Twitter. Cependant, cette interprétation serait totalement fausse. Comme en témoignent les autres photos prises ce jour-ci (voir ci-dessous), Emmanuel Macron avait la majorité de son assemblée debout, bien face à lui. Les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite