Inflation : les plus folles augmentations de prix dans les supermarchés dévoilées

Nico Smit / Unsplash

L'inflation continue à martyriser le porte-monnaie de nombreux Français et la crise ne semble pas près d'arriver à son terme. De fait, nombre d'entre nous sont contraints de payer certains produits du quotidien un peu plus cher qu'à l'accoutumée... Et, parfois, de faire face à des pénuries de marchandises incontournables. Mais si certaines hausses de prix sont justifiées par la crise en Ukraine notamment, il semblerait que des enseignes de supermarché et des marques alimentaires profitent de la situation pour augmenter leurs profits. Jeudi 1er septembre 2022, Complément d'enquête a dévoilé son reportage exclusif sur le sujet et le constat est plus qu'alarmant. Car pour quelques grands noms de l'alimentaire, il semble que la technique soit de baisser les portions tout en augmentant les prix.

Interrogée par les journalistes, l'association de consommateurs FoodWatch a fait la démonstration face aux caméras de France 2. "Pour maintenir leur niveau de rentabilité, certains industriels ont revu leurs recettes ou leurs emballages", explique-t-elle. Elle dénonce une technique de vente appelée la "shrinkflation", qui consiste donc à fournir au consommateur un produit en quantité moindre, mais au prix plus élevé. Par exemple, un paquet de Kiri qui contenait avant 160g de pâte à tartiner, a connu une baisse de 10% de sa contenance (144g à présent), pour une hausse de 10% de son prix. Interpellée, la marque s'est défendue dans les colonnes de L'Obs en affirmant que ce nouveau tarif s'expliquait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite