Inflation : pourquoi la hausse des prix va se poursuivre sur les produits alimentaires ?

Capture d'écran France 2

Tomates, endives, haricots-verts… Les prix des fruits et des légumes ne cessent d’augmenter. L’inflation sur les produits alimentaires a dépassé les 12,1% depuis le début de l’année 2022 ! La grande distribution tire ainsi la sonnette d’alarme pour certains produits en particulier, avec par exemple une hausse de 16,9% sur les produits laitiers, et +14% pour la viande ! Et ce n’est malheureusement pas tout. Alors que l’énergie continue à augmenter en ce début d’année, les hausses de prix ne sont pas terminées. C’est en effet l’avis de Denis Ferrand, économiste et directeur général de Rexecode (Centre de recherches pour l'expansion de l'économie et le développement des entreprises, ndlr), interviewé dans le journal de 20H de France 2 du dimanche 22 janvier 2023 : "Nous avons probablement devant nous encore des hausses de prix sur les produits alimentaires, parce-que toutes les hausses de coûts ne sont pas d’ores et déjà passées dans les prix. Pour autant, l’accélération ne sera pas forcément aussi marquée que ce que l’on a connu en 2022". Un avis semblable à celui de Michel Edouard Leclerc

Ainsi, il faut s’attendre encore à une hausse des prix progressive, au moins jusqu’à l’été 2023. Le journal de France 2 a ainsi interrogé les Français sur les solutions qu’ils ont trouvé face à cette hausse des prix. Et pour certains, c’est tout simple : remplir un peu moins son panier de courses. Difficile dans ce cas de respecter le crédo "cinq fruits et légumes par jour", pourtant conseillé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite