Inflation : pourquoi le prix de votre galette des rois va s'envoler en 2023

Pixabay © Jacqueline Macou

L'inflation galopante pèse sur le portefeuille des Français depuis plusieurs mois. Entre la hausse des prix de l'énergie (gaz, électricité) et des matières premières (beurre, lait, farine…), il devient de plus en plus cher de faire ses courses en magasins. Et les boulangeries de France ne sont pas en reste : alors que l'augmentation des charges et des factures pèse sur leur chiffre d'affaires, les boulangers et pâtissiers doivent envisager d'augmenter les tarifs de leur incontournable baguette. Un produit star de chaque nouvelle année pourrait bien subir le même sort dès l'Épiphanie de janvier 2023... La traditionnelle galette des rois. D'après une étude Ifop parue sur BFMTV le jeudi 29 décembre 2022, l'écrasante majorité des Français (94%) en consomme chaque année, dont la moitié l'achèterait en boulangerie et non en grandes surfaces.

Or, qu'elle soit à la frangipane ou à la brioche, artisanale ou industrielle, la célèbre galette des rois est composée de produits bruts et nobles ayant subi de plein fouet la hausse des prix à la consommation en 2022. Selon la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), interrogée par BFMTV, les boulangers-pâtissiers pourraient bien augmenter leur prix de 3 à 5%, ainsi que les supermarchés, en fonction des enseignes, où les galettes se vendent autour de 6 à 10 euros, contre 20 euros environ en boulangerie. Les artisans se trouvent confrontés à un dilemme : augmenter leurs tarifs, quitte à perdre une partie de leur clientèle, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite