Inflation : ce que prévoit le gouvernement pour soutenir le pouvoir d'achat

© Getty Images

La guerre en Ukraine dure depuis maintenant quatre mois et s’accompagne d’une forte inflation qui pourrait atteindre les 7 % en septembre. Pour lutter contre la hausse des prix et soutenir le pouvoir d’achat des Français, le gouvernement propose plusieurs mesures. Tour d’horizon.

Distillées depuis plusieurs semaines, les prochaines mesures de soutien au pouvoir d’achat des ménages face à l’inflation doivent encore être entérinées dans deux textes de loi, dont une loi de finances rectificative. Voici un tour d’horizon de ce que prévoit le gouvernement.

L’énergie : remise carburant, bouclier tarifaire et prime transport

Le gouvernement a décidé de prolonger au moins jusqu’à fin août la remise carburant de 18 centimes/l, instaurée depuis le 1er avril. Quelque 3 milliards d’euros étaient budgétés pour la période d’avril à juin, qu’il faudra donc compléter dans la loi de finances rectificative. En septembre ou octobre, un dispositif plus ciblé sur les « gros rouleurs » doit prendre le relais.

Par ailleurs, la prolongation jusqu’à la fin de l’année du « bouclier tarifaire » qui prévoit de plafonner les prix de l’électricité et du gaz est actée. Selon une estimation de Bercy en mars dernier, cette mesure devrait coûter plus de 14 milliards d’euros sur l’année 2022, un montant qui peut évoluer en fonction des variations du cours du gaz.

Enfin, le plafond de la prime de transport individuel défiscalisée que l’employeur peut verser au salarié passera de 200 à 400 euros pour les années 2022 et 2023, et sera cumulable avec la prise en charge obligatoire de 50 % de l’abonnement aux transports en commun.

Coup de pouce pour les retraites et prestations sociales

Les pensions de retraite et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles