Inflation : le prix de la baguette en hausse, et ce n’est pas fini…

Aliment quotidien et prisé des Français, le pain est un véritable marqueur d’observation de la tendance inflationniste pour les consommateurs. Le prix de la baguette indique souvent la tendance des prochains mois…

Pénurie de matières premières

Qui dit pénurie de matière première, dit inflation… et l’on voit en effet le prix de la baguette s’envoler ! Selon l’Insee, son prix s’affichait à 93 centimes en juin dernier, conséquence d’une augmentation de 4 % en un an.

Au micro de BFMTV, Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française, indique que jusqu’à présent l’augmentation réelle du prix de la baguette avait été limitée par les artisans : « S’il fallait que l’on répercute les augmentations sur les prix, il y aurait des augmentations de 30 %. Tous les postes ont augmenté : les matières premières, l’énergie et les emballages. Finalement, c’est une augmentation tout à fait raisonnable ».

« Une bombe à retardement »

Pour ne pas répercuter la hausse du prix des matières premières sur le prix de la baguette, les boulangers ont réduit leur marge, et donc leurs profits. Un geste qu’ils ne pourront plus poursuivre durant les mois à venir, du fait de l’inflation qui progresse ces derniers mois. Une situation jugée inquiétante pour Dominique Anract : « C’est une bombe à retardement. Je suis inquiet car sur les prochains bilans, ne serait-ce que sur les matières...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles