Inflation : le prix des croquettes de nos animaux va bondir en 2023

mattycoulton

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter lundi 21 novembre 2022, Michel-Edouard Leclerc, le président du groupe de grande distribution Leclerc, a annoncé des hausses de prix phénoménales pour 2023. Il était invité de La matinale de BFMTV le même jour, où il s'inquiétait déjà d'une hausse actuelle de 14% pour l'alimentation et annonçait les hausses "à deux chiffres" qu'il expose dans son tweet : "Les hausses qu'on nous demande pour 2023 : Conserves de légumes : +17,74% Conserves de fruits : +20,55% Café : +10,53% Produits animaliers : +41% Féculents : +10% Volaille : +13% Papier : +11%". Autrement dit, du côté de nos compagnons à quatre pattes, les prix risquent de s'envoler de façon impressionnante. Selon BFM Business mardi 22 novembre 2022, l'alimentation animale a déjà vu ses prix augmenter de 13% en un an. Une augmentation inquiétante exigée par les industriels du secteur, et qui n'arrange rien à la baisse significative du pouvoir d'achat déjà induite par l'inflation. En effet, un sondage IFOP du 10 novembre 2022 a révélé que les ménages les plus modestes pensent déjà à devoir faire de choix, tandis que d'autres y sont déjà contraints : deux tiers des personnes interrogées gagnant moins de 900 euros par mois expliquent avoir déjà changé leurs habitudes dans les rayons des supermarchés, en se restreignant eux-mêmes ou en stoppant certaines dépenses pour leur animal. Plus drastiques encore, près de 20% auraient réduit les quantités de nourriture de leurs compagnons domestiques, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite