Inflation : quel est le produit alimentaire dont le prix a le plus augmenté en un an ?

D’après l’Insee, l’inflation présente en France a dépassé les 5 % en mai dernier. Un phénomène qui préoccupe les Français. Pâte, œufs, huile… De nombreux produits sont touchés. Mais quel est celui qui a subi la plus importante hausse de prix ?

La France au cœur de l’inflation

Depuis quelque temps, maintenant, la France est confrontée à une hausse des prix notamment en matière de produits alimentaires. D’après une étude de l’entreprise NielsenIQ, 8 Français du 10 affirment faire désormais attention à leurs dépenses et 4 interrogés sur 10 avouent être fragilisés par cette hausse des prix. Alors comment expliquer un tel changement ? L’augmentation du coût des matières premières, de l’énergie et du transport. De plus, la guerre en Ukraine n’a fait qu’accentuer cette tendance.

À lire aussi >> Inflation : le surcoût moyen par mois pourrait s’élever à 90 euros par ménage

Résultat ? De nombreux produits ont vu leur prix considérablement grimper et l’addition à la fin des courses s’avère être de plus en plus salée. Une inflation qui se fait ressentir même dans des produits dont on ne pensait pas comme l’eau. En effet, récemment, on apprenait que l’eau de la marque Cristalline allait connaître une augmentation, une première en dix ans. Le tarif sera donc plus cher de 10 centimes par pack de six bouteilles. Comme les bouteilles d’eau, de nombreux produits sont touchés par ce phénomène.

Un aliment a subi une hausse de près de 20 % ces derniers mois

Un aliment a battu les records, en atteignant une augmentation de près de 20 %. Il s’agit de la viande surgelée, comme nous l’apprend le site « Au féminin ». En effet, si la viande en supermarché a connu...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles