Les influenceurs australiens se ruent sur des antidiabétiques pour perdre du poids… et créent une pénurie

Les hashtags #ozempic #ozempicjourney ou encore #ozempicaustralia battent tous les records sur TikTok. Ces derniers font référence au médicament Ozempic, un sémaglutide utilisé pour prendre en charge le diabète de type 2. En dépit des apparences, leur médiatisation n'a rien de réjouissant : les internautes vantent l'efficacité de ce traitement pour favoriser la perte de poids facile... à tel point que les personnes vraiment malades ont de plus en plus de mal à s'en procurer.

"L'augmentation de la demande est due à de nombreuses prescriptions pour la prise en charge de l'obésité, pour laquelle Ozempic n'est pas indiqué. La pénurie affecte de manière significative les personnes utilisant Ozempic pour son utilisation approuvée pour le diabète de type 2", alerte la Therapeutic Goods Administration, dans un communiqué publié à la mi-mai (source 1). La situation est telle que les autorités ont pris les devants. Pour tenter d'amortir la crise, elles ont ordonné aux médecins de réserver la prescription d'Ozempic aux personnes souffrant de diabète de type 2, rapporte The Guardian (source 2).

Des effets secondaires encore inconnus

Non seulement, prendre ce médicament dans le seul but de perdre du poids est égoïste (cela empêche les patients de se soigner), mais cela peut aussi s'avérer dangereux pour la santé ! Les personnes qui utilisent ce médicament sans souffrir de diabète s’exposent à des effets secondaires...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles