Ingrid Chauvin "flippée" : pourquoi elle craignait de jouer avec Alex Lutz, Audrey Lamy et Leïla Bekhti

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un soap opera français très attendu. Lundi 4 octobre 2021, Canal + a dévoilé sa nouvelle série, La Vengeance au triple galop. Le tournage du programme – notamment réalisé par Alex Lutz – a été très éprouvant pour les acteurs parmi lesquels Leïla Bekhti, Audrey Lamy, Guillaume Gallienne ou encore Ingrid Chauvin. Cette dernière, que les téléspectateurs ont l’habitude de retrouver dans le rôle de Chloé Delcourt dans Demain nous appartient change ainsi totalement de registre. Celle qui donne la réplique également à Gaspard Ulliel ou encore Karin Viard dans La Vengeance au triple galop incarne une magistrate.

Lundi 4 octobre 2021, dans les colonnes de Télé Star, la jeune maman révèle avoir appréhendé ce tournage. Elle était stressée à l’idée de camper ce rôle qui sort totalement des personnages qu’elle a l’habitude d’incarner à l'écran. "Alex Lutz m'a contactée. Ça m'a touchée et... j'ai flippé !", se souvient-elle lors de son entretien accordé à nos confrères. Il faut dire que le casting d’acteurs cinq étoiles l'a effrayée. Elle "ne se sentait pas légitime au milieu de ces acteurs de cinéma" et avait peur de ne pas être à leur niveau.

Elle poursuit en ces termes : "J’ai eu peur du regard des autres, de leur jugement mais, au lieu de ça, j'ai été bluffé par leur accueil". En effet, toute l’équipe a tout fait pour la mettre à l’aise. "Alex Lutz m'a dit à la fin : ’Tu fais partie de ma famille’. Au-delà de sa façon hallucinante de travailler dans le micro-détail, il est aussi bluffant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles