Inondations meurtrières en Libye: quatre footballeurs sont morts après le passage du cyclone Daniel

Inondations meurtrières en Libye: quatre footballeurs sont morts après le passage du cyclone Daniel

Une catastrophe de grande ampleur. L’est de la Libye a été très durement touché par le passage du cyclone Daniel entre samedi et lundi. Les pluies diluviennes, les inondations et les torrents de boue ont fait plus de 5.000 morts, de nombreux disparus et d’énormes dégâts dans la région. Sachant que le bilan devrait encore s'alourdir. La Fédération libyenne de football (LFF) a annoncé que quatre footballeurs avaient perdu la vie dans le secteur de Derna, une ville située sur la côte méditerranéenne, en partie détruite par les eaux.

Dans un communiqué relayé par Al Jazeera, la LFF a donné les noms des disparus: Shaheen Al-Jamil, Saleh Sassi, Al-Hussein Shalouf et Munther Sadaqa. En présentant ses condoléances à leurs proches et à la communauté sportive du pays. Sans donner de détails sur les circonstances de leur mort. Dans ce contexte tragique, les matchs du dernier tour des éliminatoires comptant pour l’accession en première division du championnat local ont été reportés. Les rencontres ont également été délocalisées dans les stades de Benghazi, la deuxième plus grande ville de Libye.

Les clubs du pays se mobilisent pour aider les sinistrés

Plusieurs clubs se mobilisent sur place afin de venir en aide aux populations sinistrées. C’est le cas notamment d’Al Ahly Benghazi SC, qui a lancé une vaste collecte de matériel et une campagne de don du sang, en réaménageant son siège afin de pouvoir héberger en urgence les victimes des inondations.

Article original publié sur RMC Sport