Insomnie : qu’est-ce que la respiration lunaire ?

Lorsque l’on a tout essayé pour réussir à dormir, il arrive un moment où l’on décide de se tourner vers des techniques millénaires. En tout cas, c’est ce que semblent faire un bon nombre d’insomniaques ces derniers mois. Selon Glamour, beaucoup s’intéressent à la respiration lunaire pour soigner leurs insomnies. Une technique au nom évocateur puisque les histoires sur les effets des phases de la Lune sur le sommeil ont toujours existé. Mais la technique, issue du yoga, ne nécessite pas de vénérer l’astre ou d’adhérer à des croyances basées sur l’astronomie. Il s’agit plutôt d’apprendre à respirer différemment pour se laisser porter dans le sommeil profond, enfin. La respiration lunaire aide à réguler à la fois la respiration, les battements du cœur et le système nerveux.

Pour atteindre cet état de détente assurée, il n’est pas nécessaire d’être un·e yogi·e confirmé·e. Il suffit de trouver un espace dans lequel vous vous sentez bien – votre lit notamment – et de vous y asseoir ou vous y allonger en fonction de la posture qui vous sied le mieux. Fermez les yeux. Venez placer votre pouce droit sur votre narine droite. Inspirez avec la narine gauche uniquement. Puis placez votre annulaire droit sur votre narine gauche alors que vous relâchez la pression du pouce. Expirez.

À force de répéter ce schéma de respiration, pendant quelques minutes, votre cerveau va se détendre. Et qui dit cerveau détendu, dit sommeil qui approche. Cette technique peut également être efficace lorsque vous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“J’ai fini par admettre qu’aucune mère n’est parfaite” : Alessandra Sublet prône l’honnêteté quant à la difficulté de la maternité
“J’ai fini par admettre qu’aucune mère n’est parfaite” : Alessandra Sublet prône l’honnêteté quant à la difficulté de la maternité
Qui des seniors ou des jeunes adultes souffrent le plus de la solitude ? Une étude répond
Qui des seniors ou des jeunes adultes souffrent le plus de la solitude ? Une étude répond
Une chercheuse dénonce la supercherie qu’est le Spasfon pour traiter les douleurs de règles