Insomnie, réveils nocturne, apnée du sommeil : 4 nouvelles solutions pour mieux dormir

Vous vous sentez fatiguée ? Rien de surprenant : en cinquante ans, les nuits des Français se sont raccourcies d’environ 1h30, indiquait Santé publique France juste avant la pandémie. Le temps moyen de sommeil quotidien est ainsi passé sous la barre des sept heures habituellement recommandées pour une bonne récupération et une meilleure santé (diminution des risques de surpoids et de maladies cardiovasculaires). Et l’épidémie de Covid n’a rien arrangé : "Confinement et télétravail ont chamboulé les rythmes de vie et, d’une façon générale, la crise sanitaire a augmenté le niveau de stress à tous les âges", signale le Pr Marc Rey, président de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). Heureusement, le déclin du temps de sommeil n’est pas une fatalité. Pour gagner quelques précieuses minutes, voire heures, on vous détaille les dernières innovations.

"La thérapie comportementale et cognitive de l’insomnie (TCC-I) s’est imposée en libéral et à l’hôpital et fait toujours l’objet d’études pour mieux démontrer son efficacité", souligne le Pr Grégory Ninot, co-directeur de l'Institut Desbrest d'épidémiologie et de santé publique de Montpellier et auteur de 100 médecines douces validées par la sciences (éditions Belin, 2022). Sans effets secondaires, elle est recommandée en première intention.

Elle s’effectue en groupe, et désormais en ligne grâce au développement rapide de la télémédecine (pour un bénéfice comparable à celui d’un suivi en présentiel). Compter 6 à 8 séances (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite