Instagram revoit sa politique sur la nudité

Pauline Bosquet
·1 min de lecture

Depuis le mercredi 28 octobre, Instagram a redéfini sa règle sur la poitrine pour clarifier ce qu’il est possible de poster ou non sur le réseau social.  

La réseau social Instagram l’a annoncé, dès ce mercredi 28 octobre, la plateforme modifie sa règle concernant la nudité et en particulier les seins. S’il n’est toujours pas autorisé de publier des photos de «  breast squeezing » - qui signifie le fait de se presser les seins – car elles sont associées selon eux à des contenus pornographiques, il est désormais possible de partager un cliché sur lequel la poitrine est simplement cachée « en la tenant, la couvrant ou en croisant les bras », selon le communiqué d’Instagram. La plateforme redéfinit également la notion de « squeezing » par les propos suivants : « Il faudra plier les doigts en un mouvement de pression, ce qui entraînera un changement de forme des seins ».  

Instagram reconnaît des erreurs de modération 

Souvent accusé de censure et de grossophobie, cette évolution survient après avoir entendu la communauté plus-size, prônant l’acceptation de soi et de son corps, qui se plaignait d’être affectée par cette règle. Instagram a alors reconnu que « la règle sur le breast squeezing n’était pas correctement appliqué » et que « des erreurs de modération » étaient possible. Par exemple, la DJette et activiste Barbara Butch, qui a été en une de Télérama sur la grossophobie, avait vu son post de la couverture du magazine supprimé du réseau social par erreur.  Pourtant, ce n’est pas du contenu que la plateforme « souhaite voir disparaître ».  

Voir...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi