Instant culture : d'où vient le mot sorbet ?

Qui dit été dit évidemment glaces et sorbets à volonté (ou presque). Les Français en consomment presque 6 litres par an et par personne... sans vraiment savoir d'où elles viennent. Une fois n'est pas coutume, voici un petit cours d'étymologie pour comprendre l'origine du sorbet.

Les Français sont friands des glaces. On en consomme pas moins de 6 litres par an et par personne ! Sur le balcon, dans le jardin, en flânant dans les rues ou à la plage, on craque tous pour les parfums des artisans glaciers. Devant la vitrine des glaces, plusieurs questions se posent : faut-il être raisonnable et ne prendre qu'une boule ? Les artisans-glaciers n'ont pas été épargné par la hausse des prix. C'est avéré : cette année, les glaces coûtent plus cher. Prix de l'énergie, des matières premières et des ustensiles : ils répercutent ces factures sur le consommateur qui paye plein pot. Mais d'un autre côté, vous vous dites que pour la faible différence de prix entre la 2 et la 3 boules, tant qu'à faire, autant craquer et en prendre directement 3... Bref, choisir une glace peut vite devenir un véritable casse-tête. Si certains ne changent jamais leur choix et optent depuis 20 ans pour un cornet 2 boules fraise-citron, d'autres se laissent toujours tenter par la nouveauté. Pourtant, on a l'embarras du choix en France puisqu'on est le 1er producteur mondial en Europe d'après une étude Xerfi classic cité dans Slate. Une fois que vous avez choisi le nombre de boules, que vous avez fait la plouf...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

D'où vient le nom du Sopalin ?
Dis Maman, elle vient d'où la viande ?
D’où vient l’expression mi-figue mi-raisin ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles