Publicité

Inter: l'immense joie du Turc Hakan Çalhanoglu, qui va disputer la finale de la Ligue des champions à Istanbul

Il n'y est pas né, il n'y a jamais joué en club, mais il en porte fièrement les couleurs en sélection nationale, depuis l'adolescence. Autant dire que pour Hakan Çalhanoğlu, disputer une finale de Ligue des champions en Turquie est un moment fort.

Alors que l'Inter a décroché son billet pour Istanbul (le 10 juin prochain) en sortant ce mardi soir l'AC Milan (1-0, 3-0 en cumulé), le milieu intériste - ancien coéquipier de notre consultant Johan Djourou à Hambourg - s'est arrêté au micro de RMC Sport pour confier son bonheur.

>>> Revivez Inter-AC Milan

"En finale, c'est du 50-50"

"C’est incroyable, c’est un rêve, spécialement pour moi, retourner chez moi à Istanbul c'est magique, confie-t-il. On est tellement heureux… merci à tous les supporters. Je pense qu’on mérite cette qualification. Le premier match on n’a pas trop senti de pression, mais ce soir c’était différent. C’était vraiment un match avec une énorme intensité, je suis très fatigué, je n’ai même plus de voix. En finale tout peut se passer, c’est du 50-50."

En finale, au stade Atatürk, l'Inter retrouvera Manchester City ou le Real Madrid, qui s'affrontent mercredi soir en Angleterre (21h sur RMC Sport 1) après le nul aller (1-1). Qui Çalhanoğlu préfère-t-il affronter ? "Peu importe, les deux équipes sont très fortes, on verra ce qu’il se passe demain", glisse-t-il.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Et d'ajouter sur la belle ambiance dans le vestiaire intériste: "Ces gars-là, ce sont plus que des amis, c’est une famille, on passe tout notre temps ensemble, nos enfants vont à la même école… L’Inter, c’est vraiment une famille."

Article original publié sur RMC Sport