INTERVIEW - Laëtitia Milot : “C’était mon rêve d’écrire un thriller psychologique”

·1 min de lecture

Mercredi 12 mai 2021, Laëtitia Milot publie son nouveau roman, Sélia, aux éditions Plon. Une consécration, après plus de deux ans de “travail acharné”, pour celle qui rêvait d’écrire un jour un thriller psychologique. Au fil des 366 pages du livre – son cinquième ouvrage, et troisième roman – le lecteur découvre l’histoire de cette chanteuse populaire, ancienne gagnante de la Star Academy, dont le succès commence à faner. Mais sa vie tourne au cauchemar lorsqu’un mystérieux fan se met à la harceler… A l’occasion de la sortie de Sélia, l’actrice de 40 ans a accepté d’accorder une interview à Femme Actuelle. Sa propre expérience du harcèlement, son tempérament superstitieux, sa relation avec sa fille Lyana, son départ de Plus belle la vie, ses projets… Laëtitia Milot se livre en toute sincérité.

Femme Actuelle : Le personnage de Sélia a-t-il été inspiré par votre propre personnalité ?Laëtitia Milot : Obligatoirement, dans les romans que j’écris, j’ai tendance à mettre des traits de caractères, des goûts, des façons d’agir, qui me sont propres. Mais il faut rappeler que c’est une fiction, donc c’est vraiment un mélange. Il y a des choses que Sélia dit et que je ne pense pas forcément, des choses qu’elle mange que je ne mange pas… J’ai voulu aussi aller au contraire de mes pensées, créer un vrai personnage. Il y a de moi, mais aussi un peu des gens qui m’inspirent.

Sélia médite tous les jours avec son rituel Miracle Morning, vous aussi ?L. M. : Alors, non ! Je ne suis pas du tout (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles