INTERVIEW - Ophélie Winter : "J'ai conseillé un médecin tibétain à Bernard Tapie"

·1 min de lecture

Ophélie Winter est de retour, plus en forme que jamais. La chanteuse star des années 90 et 2000 a profité du premier confinement, en mars 2020, pour poser des mots sur son parcours : obligée à courir les castings dès son plus jeune âge par une mère obsédée par son succès (qui l'a même poussée à se faire refaire le nez), abusée sexuellement par son oncle dans sa jeunesse, tabassée bien plus tard par des cambrioleurs... l'inoubliable interprète de Dieu m'a donné la foi a dû faire preuve de beaucoup de courage pour trouver la paix, à 47 ans. Ophélie Winter a donc tout naturellement choisi d'intituler son premier ouvrage autobiographique Résilience. À l'occasion de la sortie de ce livre, disponible en librairie mercredi 2 juin 2021, l'ex-animatrice a accepté de répondre aux questions de Femme Actuelle.

Femme Actuelle : comment vous est venue l’idée d’écrire ce livre ? Ophélie Winter : J’ai commencé pendant le premier confinement. C'était la meilleure décision de toute ma vie. Je suis partie à la Réunion. Je me suis pointée à l’aéroport et j’ai regardé sur mon téléphone là où il y avait le moins de cas de Covid-19. C’est comme ça que j’ai décidé de ma destination.

L’ouvrage aborde de nombreuses périodes très compliquées pour vous. Notamment les abus sexuels subis dans votre enfance de la part de votre oncle...O.W. : C’était le moment parfait, car mon oncle était décédé quelque temps avant, et ma grand-mère également. Je ne voulais pas faire de la peine à ma grand-mère... J’ai perdu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles