INTERVIEW - Disparition de Delphine Jubillar : Laurent Nakache Haarfi, l'avocat de la famille, fait le point

·1 min de lecture

Le mystère s'épaissit depuis trois mois maintenant. Delphine Jubillar, une mère de famille sans histoire, a disparu sans laisser de trace par un soir d'automne, mardi 15 décembre 2020, dans le Tarn. Après avoir découvert son absence, son mari Cédric a aussitôt prévenu la police, vers 4h du matin. Les recherches, fouilles et battues mises en place par les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse et la brigade de recherches d'Albi n'ont encore rien donné et toutes les pistes sont encore envisagées : celle d'un tueur en série, d'une disparition volontaire ou encore celle qui mène à son mari Cédric Jubillar, toujours présumé innocent. Selon les informations de La Dépêche parues jeudi 11 mars 2021, Cédric Jubillar, qui s'est constitué partie civile, sera bientôt entendu par les juges d’instruction en charge de l'enquête. Femme Actuelle a contacté maître Laurent Nakache Haarfi, l'avocat du frère et des deux sœurs de l'infirmière pour évoquer les derniers rebondissements de l’affaire.

Femme Actuelle : Cédric Jubillar sera bientôt convoqué par les juges d'instruction. À quelle date se tiendra cet entretien ?Maître Laurent Nakache Haarfi : À ce jour, la famille de Delphine n'a aucune information à ce sujet et elle n'entend pas commenter le déroulement de l'enquête et les personnes convoquées. Pour le moment, ils se tiennent à l'écart de tout commentaire durant cette enquête.

Comment ont réagi les proches de Delphine Jubillar ?L.K.H. : La famille de Delphine vit des moments difficiles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite