"Intervilles" : un ancien collaborateur de Nagui déplore son comportement avec les vachettes dans les coulisses de l'émission

Si le retour d’Intervilles réjouit les fans de la première heure, l’absence des célèbres vachettes crée la polémique. Lancée en 1962, l'émission culte a fait les belles heures de France Télévisions. Aux commandes du programme aux côtés de Patrice Laffont et Juliette Arnaud, entre 2004 et 2006, Nagui a accepté de reprendre les rênes du programme. Mais en grand défenseur de la cause animal, l'animateur a émis une condition à sa participation : l’absence des mythiques bêtes sur le plateau. “Pendant deux ans, j’ai vu ce qui se passait avec des animaux et je n’ai pas envie de reproduire ça”, a expliqué l’époux de Mélanie Page au micro de France Inter.

Un revirement qui étonne la famille Labat. Fournisseuse historique des vachettes de l’émission depuis sa diffusion, celle-ci estime que le visage phare de France 2 n’est pas honnête dans sa démarche, et pour cause : "Ça nous hérisse les poils d'entendre ça. C'est même cruel. Nagui est un pro, mais des animateurs d'Intervilles, c'est celui qui s'est le moins intéressé au bien-être de nos vaches, à ce qu'on leur donnait à manger ou aux précautions qu'on prenait en les lavant, brossant et en protégeant leurs cornes. Il venait pour le tournage et repartait aussitôt après”, s’est offusqué Teddy Labat dans les colonnes du Parisien.

⋙ Nagui : sous le feu des critiques, il se fait tacler en direct à la télévision

Toujours selon l’éleveur, la participation de ses bêtes aux nombreuses épreuves ne nuirait en rien à leur bien-être. “Si un jeu ou un geste d'un participant avait mis en danger l'une de nos bêtes, on aurait dit stop tout de suite”. “Dressées” et “joyeuses de nature”, il explique ne pas avoir à “les exciter” pour qu’elles fassent le show. Il va même jusqu’à assurer qu’elles “prennent du plaisir à faire tomber les candidats”.

Quant à l’absence des vaches dans la nouvelle version d’Intervilles, il ajoute : “On lui souhaite de réussir, mais sans les vachettes, il se prive des meilleurs moments de l'émission. Une vachette n'est pas

(...) Cliquez ici pour voir la suite