Intoxications alimentaires : les erreurs à éviter au supermarché et à la maison pour limiter les risques

Une intoxication alimentaire est due à "l’ingestion d’une plante ou d’un animal contenant une toxine" explique le Manuel MSD. Il est donc primordial de respecter la chaîne du froid, afin de limiter les risques. Cette recommandation est d’autant plus importante en période de fortes chaleurs. L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) a publié un guide pour s’y retrouver et ne plus commettre certaines erreurs, qui peuvent parfois mettre notre vie en danger.

Tout commence au magasin où l’on trouve nos aliments frais. Tout d’abord, ne prenez pas vos produits surgelés et congelés dès le début de vos courses. Cela pourrait mettre en péril la chaîne du froid, tout comme le fait de ne pas les placer dans des sacs isothermes le temps d’acheter ce dont vous avez besoin.

Garer sa voiture en pleine chaleur sur le parking est l’une des principales erreurs que l’on peut faire. Si vous ne possédez pas de pare-soleil, placez votre véhicule à l’ombre. Enfin, veillez à ce que le temps de transport ne soit pas trop long : évitez donc les détours, et regagnez directement votre domicile après avoir fait vos courses.

Une fois à la maison, certaines précautions sont également à prendre. S'il est recommandé de respecter la date limite de consommation (DLC) et de consommer rapidement les "aliments sensibles entamés" tels que la mayonnaise ou encore les pâtisseries, cela ne fait pas tout.

Premièrement, ne laissez pas les emballages en carton qui sont présents autour des compotes par exemple. Ceux-ci (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles