Iran : tout ce qu’on sait sur la mort de Mahsa Amini, 22 ans, arrêtée par la police des mœurs

© FATEMEH BAHRAMI / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Une jeune Iranienne, dans le coma après avoir été arrêtée à Téhéran par la police des mœurs, est décédée vendredi. L’Iran, sous le choc depuis, lui rend hommage. Des manifestations ont également eu lieu.

Mahsa Amini, âgé de 22 ans, était en visite à Téhéran avec sa famille quand elle a été arrêtée mardi par l'unité spéciale de la police chargée d'appliquer les règles vestimentaires strictes pour les femmes, dont l'obligation de se couvrir les cheveux. La police de Téhéran avait indiqué jeudi que Mahsa Amini avait été arrêtée avec d'autres femmes pour recevoir des « instructions » sur les règles vestimentaires. « Elle a soudainement souffert d'un problème cardiaque (...) elle a été immédiatement transportée à l'hôpital », avait ajouté la police. « Malheureusement, elle est morte et son corps a été transféré à l'institut médicolégal », a indiqué vendredi la télévision d'Etat.

Dans un communiqué, la police de Téhéran a confirmé le décès, affirmant « qu'il n'y avait pas eu de contact physique » entre les agents de police et la jeune femme. Mardi, Mahsa Amini « ainsi qu'un certain nombre de personnes, en raison du port de vêtements inappropriés, ont été conduites vers l'un des quartiers généraux de la police », mais « elle s'est soudainement évanouie alors qu'elle était avec d'autres personnes dans une salle de réunion », selon la même source.

La télévision d'Etat a diffusé de son côté des extraits d'une vidéo montrant une salle, visiblement au commissariat, où l'on peut voir de nombreuses femmes. L'une d'elle, présentée comme Mahsa Amini, se lève pour discuter avec une « instructrice » au sujet de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi