Iris Mittenaere : qui est Diego El Glaoui, son nouveau compagnon ?

Lors du défilé Etam de la Fashion Week parisienne, le 24 septembre 2019, Iris Mittenaere s’était montrée au bras d’un beau brun au teint hâlé : Diego El Glaoui. Si les fans étaient déjà persuadés qu’il formaient un couple, rien n’était encore officiel. Désormais, nous pouvons le dire, l’ex-Miss Univers s’est trouvé un nouveau petit-ami. Après Anthony Colette ou encore Kev Adams, Iris Mittenaere rebondit et affiche son bonheur ! C’est donc via son compte Instagram que Miss France 2016 a officialisé son histoire d’amour avec Diego El Glaoui. À l’occasion d’Halloween, la reine de beauté a pu remporter une troisième écharpe : celle de Miss Mort-Vivante 2019. Bien sûr, elle s’est auto-attribué ce titre honorifique. Elle a pas ailleurs glorifié son nouveau compagnon du titre de Mister Mort-Vivant 2019. Ce dernier a lui aussi relayé le cliché sur Instagram, avec pour légende : “Madame et Monsieur Mort-Vivants 2019. Merci mon amour pour m’avoir donné toutes les astuces pour gagner ce concours de beauté”, a-t-il écrit en anglais. Mais c’est surtout grâce à la photographie très romantique de leur baiser dans les rues de New York que la rumeur s’est enfin confirmée.

⋙ Iris Mittenaere officialise avec Diego El Glaoui : la photo du bisou dévoilée !

Diego El Glaoui n’est pas totalement inconnu du grand public. Il est notamment le frère et manager de l’influenceuse française Kenza Sadoun El Glaoui. Outre les activités de sa soeur, le jeune homme de 31 ans est un businessman en puissance. Après avoir suivi un cursus de trois ans en business et management dans la capitale britannique, il travaille tout d’abord pour Damen Schelde, un constructeur naval situé aux Pays-Bas. Le jeune marocain revient ensuite en France et fonde en 2012 son entreprise SMG Conseil, spécialisé dans le storytelling digital. Il est également le co-fondateur de l’agence parisienne Influence, agence de communication gérant les profils d’influenceurs sur les réseaux sociaux. Bien évidemment, c’est son agence qui gère

(...) Cliquez ici pour voir la suite