Iris Mittenaere enceinte ? Sa réponse cash aux internautes

·2 min de lecture

Iris Mittenaere affiche fièrement sa silhouette musclée à faire pâlir. Alors quand les internautes croient voir son ventre gonflé, ils s’affolent. En partageant une photo d’elle face à un miroir d’ascenseur, le vendredi 12 février 2021, l’ancienne Miss Univers ne s’attendait certainement pas à être interrogée sur une éventuelle grossesse. Amusée par l’enthousiasme de ses abonnés, la jolie brune a dévoilé une capture d’écran d’un échange avec un fan sur lequel on peut dire : "Tu as un ventre rond Iris ? On dirait dans l’ascenseur ? Si c’est vrai, félicitations".

Loin de se vexer ou de s’agacer, l’ex-reine de beauté originaire du Nord-Pas-de-Calais a répondu avec ironie en story : "Réponse collective : Non, je ne l'ai juste pas rentré. J'ai souvent le ventre gonflé, et ça me gonfle de le rentrer". Elle a ensuite partagé avec ses followers ses conseils pour éviter les ballonnements : “La moitié de mes copines ont ce problème-là… Pour ma part, quand je ne mange pas du tout de gluten de la journée, je suis moins ballonnée... Je prends des probiotiques, mais rien de miraculeux". De précieux conseils que l’animatrice de Ninja Warrior a conclu par : “Ma solution, c'est de manger sainement. Mais vous me connaissez, je n'y arrive pas trop. Je pense qu'il faut décomplexer le ventre qui gonfle... On est pas mal dans ce cas".

Ses followers vont donc devoir patienter encore un peu avant de la découvrir avec un baby-bump. En couple avec Diego El Glaoui depuis plusieurs mois, Iris Mittenaere s’était confiée sur son désir de maternité dans les colonnes de Télé 7 Jours en 2018. "J'aspire à réussir ma vie professionnelle, mais devenir maman est ma priorité. Je n'hésiterai pas à mettre ma carrière entre parenthèses pour faire des bébés. Trois, ce serait bien", avait-elle dévoilé. Quant au mariage, elle a expliqué à TV Mag début 2021 : "J'ai envie de me marier, mais ce n'est pas moi qui décide. On est un peu vieux jeu. On a la même vision des choses même si nous venons d'univers très différents. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite