Iris Mittenaere : cette séquence "sexiste" qui a choqué certains téléspectateurs de "Vendredi tout est permis"

De Miss France 2016 à Miss Univers 2016, Iris Mittenaere a connu une ascension fulgurante! Après avoir participé à Danse avec les stars au côté d'Anthony Colette en 2018, l'ex-Miss Nord-Pas-de-Calais parcourt désormais les plateaux télés en tant qu'invitée ou animatrice comme dans Ninja Warrior sur TF1 où elle officie depuis 2018. Depuis quelques mois, elle est devenue une invitée régulière deVendredi tout est permis, présentée par Arthur. Habituée aux situations cocasses et amusantes, elle a pourtant fait l'objet, vendredi 22 novembre 2019, d'une séquence des plus gênantes, jugée sexiste par les téléspectateurs. Pour cause, elle participait avec l'humoriste Booder, à une épreuve intitulée "Devine langue". Le principe étant de deviner un aliment ou un objet avec... la langue.

>>> Iris Mittenaere officialise avec Diego El Glaoui : la photo du bisou dévoilée !

Jusqu'ici rien à signaler. Sauf que les deux adversaires ont eu des objets bien différents à deviner. Le comédien de Neuilly sa mère a dû deviner une peluche, un scorpion et des pois-chiches. Mais Iris Mittenaere devait reconnaitre un piment rouge, une merguez et la lampe d'Aladin. Ces objets, tous de forme phallique n'ont pas manqué de faire réagir Arthur, lui-même visiblement mal à l'aise avec la séquence : "Je suis très gêné. J'ose même pas regarder" s'est-il écrié sur le plateau. Entre les rires du public et des invités, les téléspectateurs ont crié au scandale sur les réseaux sociaux. En effet, selon eux, le choix des objets n'a rien d'une coïncidence et relève même du sexisme : "Le passage Iris Mittenaere qui suce un poivron chez Arthur... Cela aurait pu être coupé au montage" , "Je ne trouve pas ça cool pour l’image de la femme. Je ne suis pas féministe mais là, c’était tellement flagrant que c’en était à vomir" ont confié des internautes sur Twitter. Une chose est sure, la mannequin s'est sorti de cette épreuve de la plus classe des manières !

À lire aussi : Photo - Iris Mittenaere, sublime au naturel et fière

(...) Cliquez ici pour voir la suite