Iris Mittenaere sexy en mini robe au décolleté zippé et bas résille (à couper le souffle)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Notre Miss France 2016 n’a pas fini de faire tourner des têtes. Ni même de décevoir les modeuses les plus aguerries. Au sommet des dernières tendances mode, la jeune femme de 28 ans reste au top en toute circonstance. À la ville comme sur tapis rouge ou tout autre événement en grande pompe. La starlette fait matcher beaux basiques de la garde-robe et pièces plus pointues pour des rendus toujours allurés : Iris Mittenaere est apparue canon en petite robe courte au décolleté dos-nu glamour mixée à une paire de mocassins tendance dernièrement, et aura également brillé dans un look qui change totalement en osant le pantalon zébré qui épousait ses formes à ravir. Si Iris Mittenaere a fait grimper la température en bikini triangle avec le sac le plus en vue du moment il y a quelques jours sous le soleil de Dubaï, c’est à Paris, ce mercredi 29 septembre 2021 que la bomba faisait crépiter les flashs des photographes...

Difficile de passer à côté du perfect body et du charme naturel de la starlette qui plus est fashionista dans l’âme. Cet été, c’est un véritable défilé de maillots de bain et bikinis tous plus canons les uns que les autres que nous offrait la brunette sur les plages de Corse : elle aura illustré la tendance underboob avec brio ou encore la tendance du maillot de bain inversé pour des rendus sexy et allurés. Iris Mittenaere osait le look sporty version cycliste, top échancré et grosses baskets à la rentrée et c’est cette fois sur talons aiguilles en mode glam’ rock que l’influenceuse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles