Iris Mittenaere : ces stars qui la draguent sur les réseaux sociaux !

En un peu plus de trois ans, Iris Mittenaere est passée d'inconnue à superstar. Après avoir été élue Miss France 2016 puis Miss Univers, la jeune femme s'est vue proposer l'animation de Ninja Warrior, a écrit un livre, et a même participé à Danse avec les stars. S'il y a bien une chose dont elle n'avait pas l'habitude, c'est la célébrité. Depuis qu'elle est devenue reine de beauté, Iris Mittenaere voit sa vie s'afficher dans les journaux.

Son histoire avec Kev Adams a été très médiatisée et si ils n'en parlaient pas, aujourd'hui, l'humoriste l'évoque sans aucun problème. Juste après, c'est dans les bras d'Anthony Colette, son partenaire dans Danse avec les stars, qu'Iris Mittenaere a trouvé l'amour. Une nouvelle fois très discrète, c'est le garçon qui en parlera le plus, notamment dans un livre qui vient de paraître. Loin des déclarations de ses anciens copains, la jolie brune partage désormais la vie de Diego El Glaoui, un charmant garçon avec qui elle n'hésite pas à s'afficher sur Instagram.

⋙ Iris Mittenaere : de Miss France 2016 à icône glamour, retour sur ses plus beaux looks en photos

Elle a été élue plus belle femme de France et plus belle fille de l'Univers, alors on comprend quand Iris Mittenaere dit qu'elle est très convoitée. Invitée de Clique, l'émission de Mouloud Achour diffusée sur Canal+, ce jeudi 21 novembre, la jeune femme a révélé qu'elle se faisait draguer par des stars sur les réseaux sociaux. "Aujourd'hui, on a des gens qui nous envoient des messages, même des personnalités, et on se dit : 'Mais, mais vous êtes sérieux ?' (...) On ne se connaît pas, on s'est jamais rencontrés ! C'est pas parce que t'as un nom que je vais te répondre", a-t-elle expliqué. Et de lâcher : "Les gens sont étranges..." Quelques secondes plus tard, Iris Mittenaere a confirmé qu'elle s'était fait draguer par des footballeurs sans pour autant citer des noms.

A lire aussi : Iris Mittenaere fête Halloween avec son ami Diego El Glaoui, qui lui rend hommage dans son déguisement

(...) Cliquez ici pour voir la suite