Irma Vep : Alicia Vikander métamorphosée dans les premières images de la série HBO

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La série du réalisateur français, Olivier Assayas, sera présentée à Cannes Première, lors du Festival de Cannes qui se tiendra du 17 au 28 mai, avant de sortir sur HBO, en juin.

Le projet a été annoncé en 2020 et arrive bientôt sur nos écrans. Olivier Assayas avait déjà fait d’Irma Vep son héroïne en 1996, incarnée par l’actrice chinoise Maggie Cheung. Pour la série, la Suédoise de 33 ans Alicia Vikander reprendra le rôle.

Une série adaptée du film de 1996

Après une première expérience côté petit écran avec « Carlos », en 2010, Olivier Assayas (« Sils Maria », « Personal Shopper ») propose un nouvelle série, adaptée de son film sorti en 1996 avec Maggie Cheung dans le rôle-titre, mais aussi Jean-Pierre Léaud et Nathalie Richard. Il s’agissait d’un remake du film muet « Les Vampires », sorti en 1915.

« Irma Vep » sortira sur HBO le 6 juin et sera disponible dès le lendemain sur la plateforme de streaming OCS.

Dans cette série composée de huit épisodes, Alicia Vikander (« Royal Affair », « Tomb Raider ») reprend le rôle principal d’Irma Vep. Elle prête ses traits à Mira, une actrice américaine en tournage à Paris pour interpréter Irma Vep, le remake du classique film français muet et qui, après une rupture, a bien du mal à distinguer la fiction de la réalité.

Des premières images ont été dévoilées par HBO et OCS ce 25 avril. On y voit notamment l’actrice dans le costume d’Irma Vep, en plein Paris, avec la tour Eiffel en fond.

Cette série marque la première collaboration de la Suédoise avec un réalisateur français.

Irma Vep, la nouvelle mini-série d'Olivier Assayas, dès...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles