Isabelle Adjani dénonce les dérives dans le milieu du cinéma : “Le metteur en scène peut vous infliger des choses inhumaines” (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
TMC
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Isabelle Adjani était ce soir sur le plateau de Quotidien sur TMC. L’actrice est revenue sur le mouvement #metoo et les relations entre comédiennes et metteurs en scène.

Dans “Peter von Kant”, le nouveau film de François Ozon, Isabelle Adjani campe l’ex-actrice fétiche d’un grand réalisateur. A l’affiche le 6 juillet prochain, ce film marque la première collaboration entre la grande comédienne et le cinéaste François Ozon.

Très admirative des jeunes comédiennes, comme Adèle Haenel, qui osent s’affirmer, Isabelle Adjani a évoqué ce soir avec Yann Barthès les relations parfois ambigües entre les comédiennes et les réalisateurs. Elle explique : “Il peut arriver qu’il y ait un peu de déficience humaine on va dire, chez un metteur en scène. A partir du moment où il se prend pour un démiurge. Il peut vous infliger des choses qui ne sont pas humaines en oubliant lui-même être un être-humain qui travaille avec d’autres êtres-humains”.

Elle ajoute : “Ce sont aus...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - Isabelle Adjani : cette actrice qu'elle admire

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles