Isabelle Balkany heureuse après le retour de son mari, elle envoie un message clair aux "haineux"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis le vendredi 5 août 2022, Patrick Balkany est de retour chez lui. Alors qu’il était incarcéré depuis février 2022 à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne) pour purger sa peine de cinq ans de prison pour fraude fiscale, il a été libéré en raison de ses problèmes de santé. En effet, l’ancien maire de Levallois-Perret est âgé de 73 ans et a besoin d’être suivi pour ses problèmes gastro-entérologiques, cardiologiques et rhumatologiques. Mais Patrick Balkany n’est pas complètement libre non plus : il se trouve maintenant en libération conditionnelle, comme il l’avait demandé en avril 2022. Celle-ci lui impose de ne pas quitter le territoire national sans autorisation du juge et de continuer à rembourser une partie de la dette fiscale à laquelle il a été condamné. Il doit également se présenter à toutes les convocations de la justice. Lors de sa sortie, il s’est confié aux journalistes des chaînes d'information présentes sur place : "Je me sens surtout soulagé. La prison c'est très dur, j'étais isolé, je n'ai pas croisé un détenu pendant six mois". S’il y a une autre personne soulagée, c’est bien sa femme, Isabelle Balkany, qui s’inquiète beaucoup pour son mari et le fait régulièrement savoir sur les réseaux sociaux.

Sur Twitter, où elle donne régulièrement de ses nouvelles, Isabelle Balkany a publié un message le vendredi 5 août 2022 pour ses followers qui l’ont soutenue pendant ces six mois difficiles : "Ensemble, enfin ! Merci de votre soutien et de votre bienveillance à tous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles