Isabelle Balkany est sortie de l’hôpital

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’épouse de Patrick Balkany est dans le viseur de la justice, qui pourrait demander son incarcération pour de multiples violations de son placement sous bracelet électronique.

Hospitalisée depuis sa tentative de suicide en février dernier, Isabelle Balkany est sortie de l’hôpital samedi. L’ancienne première adjointe de Levallois-Perret est en « convalescence » à son domicile à Giverny dans l’Eure. Son avocat Pierre-Olivier Sur n’a pas souhaité confirmer cette information, « pour trois raisons : le secret professionnel d’avocat, le secret médical et une exigence de dignité ».

En fonction de son état de santé, Isabelle Balkany, âgée de 74 ans, devrait être convoquée prochainement par la justice. Son placement sous bracelet électronique, en exécution d’une peine de trois ans de prison pour fraude fiscale, avait été révoqué par la justice en février, ce qui signifiait une incarcération.

Mais elle a été hospitalisée quatre mois pour des raisons « physiques et psychologiques » et pour un covid long, selon une source proche du dossier, précisant qu’elle était « encore très fatiguée » malgré sa sortie de l’hôpital.

« Quand on joue avec le feu, on se brûle »

« Je veux juste dormir, DORMIR », avait écrit Isabelle Balkany sur Twitter début février. Elle avait avalé « des quantités importantes de son traitement habituel » après que la cour d’appel de Rouen avait confirmé la décision de révoquer le placement sous bracelet électronique.

Isabelle Balkany et son époux, Patrick Balkany, « passaient leur temps à jouer avec le feu », avait déclaré la procureure de la République...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles