"J'étais tenue en haleine" : les fans de James Bond réunis à l'avant-première londonienne

·1 min de lecture

"C’était fantastique, les courses-poursuites en voiture sont dingues !" À la sortie du Royal Albert Hall à Londres ce mardi soir, Jane sort éblouie par le 25e volet de la saga James BondMourir peut attendre. "Les voitures qui sautent par-dessus des ponts et tournoient en l’air… J’étais tenue en haleine jusqu’au bout et puis à la fin j’ai pleuré." Comme elle, ils sont des centaines à sortir de la séance, en tenue de gala, avec le sourire jusqu'aux oreilles. "Bond est de nouveau amoureux et ça, j’ai beaucoup aimé, pour moi c’était son meilleur film. Je suis plutôt une fan de Sean Connery mais là il était éblouissant", raconte Natacha au micro d'Europe 1.

Une sortie en salles repoussée de 18 mois

Repoussée plusieurs fois en raison de la pandémie de Covid-19, la sortie du dernier volet de la saga imaginée par Ian Fleming était très attendue par les fans. L'agent de Sa Majesté était présenté en avant-première dans la capitale anglaise en présence de l'équipe du film, des producteurs Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, du réalisateur Cary Joji Fukunaga, ainsi que des princes Charles et William.

La performance de Daniel Craig saluée

Dans cet opus, l’agent 007, à la retraite, coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est rapidement perturbée : son vieil ami Felix Leiter de la CIA vient lui demander de l'aide pour sauver un scientifique tout juste kidnappé. Une nouvelle aventure qui permet à l'acteur Daniel Craig d'offrir une performance qui a impressionné les spec...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles