"J’étais fou de rage" : ce détail de Tapie (Netflix) qui provoque la colère de Laurent, le fils de Bernard Tapie

Sortie le 13 septembre dernier, la série Tapie n’en finit plus de faire réagir les proches de l’homme d’affaires. Après une première réaction avant la mise en ligne de cette mini-série inspirée de faits réels, Laurent Tapie s’est confié plus longuement sur la création de Tristan Séguéla, le fils de Jacques Séguéla, un grand ami à son père.

Invité il y a quelques jours de Sud Radio, Laurent Tapie a notamment pointé du doigt l’une des séquences les plus fortes de la série : le face-à-face, dans le dernier épisode, entre Bernard Tapie et Eric de Montgolfier, le procureur en charge du dossier sur le match truqué VA/OM. Regrettant de ne pas avoir participé à l’écriture de la série pour s’assurer de la véracité des faits racontés, Laurent Tapie a clamé que cette rencontre nocturne "n’a pas existé". "Mon père est allé voir Montgolfier avant même qu'il ne le convoque. Ça, c'est exact. Après, ce qu'ils se sont dit, ils n'ont pas fait vingt minutes de conversation", a-t-il assuré.

À lire également

Tapie (Netflix) : avez-vous reconnu cette actrice qui est la fille d’Olivier et Catherine Marchal ?

"Dans ce dialogue, Montgolfier met une leçon complète à mon père. D'un côté, il y a la rigueur de la justice, de l'autre côté, le magouilleur, qui essaie par tous les moyens - l'intimidation, la flatterie - de l'acheter. Et Montgolfier qui lui dit « Vous n'êtes pas tombé sur moi, vous êtes tombé sur la justice ». Moi, je peux vous dire qu'il y aurait beaucoup d'épisodes à faire sur la justice en ce qui concerne mon père", a-t-il poursuivi en clamant que cette scène était...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi