"J’étais mis à l’écart" : les confessions poignantes de Julien Doré sur sa singularité

·2 min de lecture

Artiste reconnu et plébiscité par le grand public, Julien Doré s’est confié au micro de RTL2, dimanche 6 juin 2021, sur sa sensibilité pour la musique. Un attrait qui lui est venu sur le tard et qui a été décuplé par son extra-sensibilité.

Julien Doré n’est décidément pas un artiste comme les autres. Dès ses premiers pas dans A la recherche de la nouvelle star, le Lunellois, ukulélé en bandoulière, avait capté l’attention des caméras. Et son look décalé avait poussé celle qui deviendra ensuite son amie, Virginie Efira, à le convaincre de passer une nouvelle fois devant le jury après un premier échec. La suite de la chanson, on la connaît : l’artiste atypique devient le petit prince de la pop française, ses tubes sont des cartons, ses clips font fureur et sa notoriété dépasse le seul cadre de la scène musicale. Pourtant, rien ne laissait présager chez cet adolescent introverti un tel parcours. Car, celui qui a choisi les Cévennes comme cadre de vie, avec pour seuls compagnons ces chiens, Jean-Marc et Simone, s’est toujours considéré en marge de la société.

Julien Doré s’est d’ailleurs épanché sur cette période de la vie, au micro de Lou Doillon sur RTL 2. Son émission se prête aux confidences intimes et le lauréat de plusieurs Victoires de la musique s’est livré comme rarement. "J'avais une sensibilité un peu particulière, qui me mettait à l'écart non seulement de toute sociabilité mais parfois à l'écart même d'une bonne ambiance, même au cœur de la famille", a-t-il confié à sa consœur. Et d’ajouter avec désormais du recul : "Cette mise à l'écart, je la voyais comme un poids et quelque chose de pas normal, mais j'avais pas encore trouvé la solution pour la transformer, pour l'ouvrir. Mais je savais qu'il y avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :