“J’avais du sang dans ma culotte” : les terribles confidences de Florence Porcel, accusatrice de PPDA

Capture d'écran France 5

Mi-février 2021, Florence Porcel a fait éclater l'affaire PPDA. La journaliste de 39 ans accuse l'ancienne star du 20 Heures de TF1 de l'avoir violée à plusieurs reprises, en 2004 et 2009. Depuis ce témoignage, une vingtaine de femmes ont également mis en cause le journaliste de 75 ans, qui déments les faits reprochés. Florence Porcel sort un nouvel ouvrage en librairies, Honte (JC Lattès), dans lequel elle évoque ce terrible sentiment que ressentent les victimes et non les agresseurs. "Quand on est élevées en tant que petites filles, on nous dit de faire attention, de ne pas sortir trop tard, de s'habiller 'correctement'… Ça induit l'idée que s'il nous arrive quelque chose, c'est de notre faute", a-t-elle dénoncé dans le studio de C à vous, lundi 9 janvier 2022, précisant vouloir "démonter les stéréotypes" de genre. Quoi qu'elles fassent, les femmes seraient "coupables", selon Florence Porcel. Cette dernière affirme n'avoir eu aucune relation sexuelle avant d'être victime du premier viol dont elle accuse Patrick Poivre d'Arvor. "Ce n'était pas un inconnu, ce n'était pas dans un parking, mais dans un bureau à TF1 avec une moquette. Il m'a fallu 14 ans pour comprendre [qu'il s'agissait d'un viol, NDRL]", a-t-elle expliqué sur le plateau d'Anne-Elisabeth Lemoine.

Dans son livre Honte, Florence Porcel livre son récit des faits. "Il y a eu du sang sur le bureau que j'ai nettoyé, cramoisie de honte, avec la lingette qu'il m'a donnée. Du sang sur ses mains qu'il a dû laver, avant de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite