« J’ai peur pour ma vie et pour ma fille » : le cri de Laura suite à la remise en liberté de son ex violent

Emilie Poyard
Elle craint pour sa vie. Laura, 31 ans, a raconté dans un long message publié sur Twitter comment son compagnon a tenté de la tuer en avril 2018, devant sa fille. L’homme attend désormais son procès en liberté et la jeune femme appelle au secours.

Il a été remis en liberté il y a trois mois, et depuis Laura ne dort plus. Après dix mois de détention provisoire, son ex-compagnon est sorti de prison en février dernier, et attend son procès. Une situation intenable pour la jeune femme qui a interpellé le gouvernement sur Twitter, le 14 mai dernier. « A l’aide » : c’est par ce cri qu’elle débute son thread, rappelant qu’elle se sent « traquée comme 1 bête sauvage ».

Dans la nuit du 16 au 17 avril 2018, son compagnon a frappé Laura et a tenté de l’étrangler devant leur petite fille de deux ans. Ce sont leurs voisins à Antony (Hauts de Seine) qui ont appelé la police.  L’homme a alors été mis en examen et placé en détention provisoire pour « tentative d’homicide », mais est sorti le 14 février. Laura a peur, elle raconte sur Twitter avoir croisé cet homme devant le domicile de ses parents. Il est pourtant sous contrôle judiciaire et a interdiction d'approcher Laura. « Je suis désespérée par notre système judiciaire qui abandonne les victimes. Je veux juste que ça s’arrête et avoir la paix. J’ai peur pour ma vie, et aussi pour celle de ma fille. Je ne sais pas si je vais mourir demain. Protégez-moi ! Protégez ma fille jusqu’au procès », écrit la jeune femme.

À L’AIDE ! [THREAD à dérouler ]Rescapée d'1tentative d'assassinat, en présence de ma fille de 2 ans, la justice me tourne le dos. Arrêté et placé en détention provisoire depuis avril 2018, mon...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi