• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Karine Le Marchand envie la poitrine d’une prétendante de “L’amour est dans le pré” : “J’ai les seins qui tombent”

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est le moment que les fidèles téléspectateurs de M6 attendaient avec impatience. Lundi 30 août 2021 – une semaine après l’épisode spécial Que sont-ils devenus ?, diffusé à l’occasion du 15e anniversaire de l’émission – la chaîne lançait le coup d’envoi de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré. Pour cette 16e édition, douze nouveaux agriculteurs (neuf hommes et trois femmes) vont partir à la recherche de l’âme sœur. Et bien sûr, Karine Le Marchand sera là pour suivre (et commenter) leurs moindres faits et gestes ! L’animatrice, actuellement en fauteuil roulant, a donc assisté aux premiers speed datings. Mais un détail physique de l’une des candidates semble avoir réveillé sa jalousie… et la nostalgie de sa jeunesse ! Jade, mère célibataire âgée de 31 ans, est la première à s’être présentée devant Vincent, éducateur équestre de 40 ans. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune femme a fait forte impression.

“Tu t’es mise sur ton 31”, s’est exclamé l’agriculteur, visiblement sous le charme de sa prétendante, vêtue d’une combinaison noire des plus chics qui mettait son décolleté parfaitement en valeur. “Elle a mis le décolleté, elle a tout donné”, a commenté à son tour Karine Le Marchand, trahissant une légère amertume dans sa voix. Car l’animatrice phare de la Six n’a pu s’empêcher de comparer sa propre poitrine à celle de la jeune femme, de plus de 20 ans sa cadette. “On dirait que j’ai les seins qui tombent”, a glissé la quinquagénaire, quelque peu dépitée. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles