"J’ai suivi ce garçon… et quand j’ai voulu partir, je n’ai pas pu" : Sophie Fontanel se livre sur le viol dont elle a été victime

Dans son livre "Capitale de la douceur" (éd. Seghers), Sophie Fontanel revient sur un épisode traumatique de son adolescence : le viol dont elle a été victime.

Comme elle dit à Yahoo, ce livre ne sert pas à raconter le viol. Il illustre la victoire de la douceur sur la violence. Car, c'est avec tendresse que la journaliste a voulu raconter sa vérité.

Interview : Carmen Barba

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles